Chrysope aux yeux dorés

Chrysope aux yeux dorés

C’est la fin de l’hiver, les Chrysopes qui aiment le passer au chaud, apprécient les litières et les habitations. Durant cette période, ils pâlissent et deviennent roussâtre pour reprendre leur couleur verte initiale au printemps. Comme les coccinelles et les syrphes, la chrysope est un insecte utile, car, au moins à l’état larvaire, elle dévore une grande quantité de pucerons (des cochenilles farineuses, des thrips, des acariens (œufs), des mouches blanches, des larves de doryphore) nuisibles aux cultures.

Les adultes (les femelles pondent jusqu’à 1000 œufs et peuvent vivre près de 9 mois (hivernation) sont aussi carnivores et consomment aussi du pollen, et il n’est pas rare de les voir sur les fleurs. Aussi, cette espèce est élevée en masse en laboratoire et vendue pour être disséminée sur les cultures. Les larves, voraces, ont de puissantes mandibules creuses qui inoculent une substance toxique à la proie avant d’en aspirer le contenu, de sorte qu’il ne reste plus rapidement que la dépouille creuse du puceron. La chrysope peut s’observer presque toute l’année. On croyait naguère qu’elle était vraiment cosmopolite, mais sa distribution, certes vaste, est surtout européenne.

0 Partagers:
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like
Le Syrphe
Lire la suite

Le Syrphe

Comme beaucoup d’insectes ailés, les mouches appartenant à cette familles ressemblent à des guêpes, ce qui est un…
Août au jardin potager
Lire la suite

Août au jardin potager

Que faire en Août au jardin potager? Récoltez vos légumes au fur et à mesure des besoins. On…