Citron : variétés, quand planter, quand récolter, comment planter ?

Citron : variétés, quand planter, quand récolter, comment planter ?

Le citron est un agrume possédant plus d’une vertu thérapeutique. Son usage est beaucoup plus vaste que ce que l’on croit. Pour toutes ces raisons et bien d’autres encore, le citronnier est l’arbuste le plus cultivé dans les jardins. J’ai moi aussi succombé à ses fruits aux multiples propriétés médicinales. Il n’y a pas si longtemps, j’ai décidé d’en cultiver dans mon jardin. Je vous présente ainsi mes conseils pour réussir la culture du citron : quelles sont les variétés de citron ? Quand le planter/ récolter ? Et comment le planter ?

Quelles sont les différentes variétés de citron ?

Présent pendant presque 8 mois de l’année, le citron offre une multitude de possibilités. Des plus classiques aux plus étranges, voici les variétés les plus fréquentes :

Citrons jaunes

Les citrons jaunes se divisent en plusieurs sous-variétés :

Eureka

Cette variété de citron est certainement la plus cultivée dans le monde. Elle est d’une couleur jaune intense et d’une forme oblongue. D’origine californienne, le citronnier Eureka produit des fruits pendant une bonne partie de l’année. Je l’apprécie particulièrement pour ses citrons au goût très acidulé et contenant peu de pépins.

Lisbon

Description: D:\Asa\Setex\OAKIA\OAKIA_SANTA_2020-07-29\citron-lisbon-e1471073357748.jpg

Le Lisbon est assez proche du citron Eureka. Sauf que cette variété possède une écorce plus rugueuse et plus parfumée. Généralement ovale, sa pulpe est très juteuse avec peu de pépins. Son goût est également aussi acide que celui de l’Eureka.

Fino

Description: D:\Asa\Setex\OAKIA\OAKIA_SANTA_2020-07-29\citron-fino-e1471073403948.jpg

Le Fino est une variété de citrons de forme ronde, dotée d’une petite queue. Sa peau très fine cache une pulpe extrêmement juteuse.

Verdelli

Description: D:\Asa\Setex\OAKIA\OAKIA_SANTA_2020-07-29\Capture.PNG

Moins juteux et moins parfumé que les autres variétés, le Verdelli doit être déverdi avant sa commercialisation.

Verna

Description: D:\Asa\Setex\OAKIA\OAKIA_SANTA_2020-07-29\citron-meyer-e1471073293705.jpg

Verna est une variété de citron bien jaune de forme ronde. Je la retrouve souvent sur les étals entre février et juillet. Son avantage : elle est sans pépins.

Citron Meyer

Le Meyer est un citronnier hybride qui résulte du croisement entre une mandarine/une orange et un citron. De par ce croisement, cette variété est reconnaissable à sa peau à la fois jaune et orangée. Originaire de Chine, ce fruit très juteux au parfum intense doit son nom à Franck Meyer qui l’a introduit aux États-Unis dans les années 80.

Citron caviar

Description: D:\Asa\Setex\OAKIA\OAKIA_SANTA_2020-07-29\citron_caviar.jpg

Originaire d’Australie, le citron caviar est une variété de citron longue et assez mince. Il renferme de nombreuses billes croquantes à la saveur légèrement acide. Bien que relativement rare, il est souvent utilisé par les grands chefs dans leurs compositions culinaires.

Main de Bouddha

Description: D:\Asa\Setex\OAKIA\OAKIA_SANTA_2020-07-29\index.jpg

Les mains de Bouddha sont une variété de citron impressionnante par leur forme. Sous une peau très épaisse, le fruit est divisé en plusieurs sections rappelant la forme de la main. Très parfumée, sa chair est peu juteuse et compacte.

Citron Yuzu

Description: D:\Asa\Setex\OAKIA\OAKIA_SANTA_2020-07-29\yuzu-123928.jpg

Originaire du Japon, le citron yuzu est très utilisé dans l’art culinaire du pays. Cette variété est issue du croisement entre la mandarine et le citron. De forme ronde et irrégulière, le yuzu est particulièrement parfumé.

Citron Albovariegata

Description: D:\Asa\Setex\OAKIA\OAKIA_SANTA_2020-07-29\70504687_2599592086746186_6376962472376532992_o.jpg

Le citron Albovariegata est appelé aussi citron panaché. Il s’agit d’une variété de citrons d’exception. Le fruit est particulièrement strié de vert et jaune avec une pulpe douce, très juteuse et tirant au rose pâle.

Citron Villafranca

Le citron Villafranca est un fruit à peau très fine de couleur jaune. Très juteuse, cette variété ne possède pas beaucoup de pépins. Je l’utilise souvent pour tirer du jus.

Citrons verts ou limes

Description: D:\Asa\Setex\OAKIA\OAKIA_SANTA_2020-07-29\citron-lime13-full-13199455.jpg

Le citron vert ou lime est largement plus parfumé que le citron jaune. Il est également plus petit et possède une forme ronde. Avec sa peau vert vif, cette variété est cultivée dans de nombreux pays. Elle est plus ou moins juteuse selon sa provenance.

Cédrat

Description: D:\Asa\Setex\OAKIA\OAKIA_SANTA_2020-07-29\cedrat-fruit-tranches-agrume-full-12610893.jpg

Le cédrat est certainement la plus ancienne des variétés de citron. Cet agrume peu commun ressemble à un très gros citron bosselé, parfois difforme. Son écorce est très épaisse et sa chair très amère, immangeable pour ceux qui ne supportent pas ce goût.

Citron combava ou combawa

Description: D:\Asa\Setex\OAKIA\OAKIA_SANTA_2020-07-29\combava-180005.jpg

Avec une écorce vert foncé et grumeleuse, le combava est très cultivé en Asie, à Madagascar et à la Réunion. Sa pulpe est amère, très acide et peu juteuse. Par contre, le zeste des fruits et les feuilles de ce citronnier sont très prisés par les grands chefs.

Quand planter ?

Qu’importe la région où vous vous trouvez, il est toujours conseillé de planter un citronnier au printemps. Personnellement, je préfère m’assurer que les risques de gelées sont complètement écartés. En réalité, ces fruits n’apprécient particulièrement pas le froid.

Alors, si vous vous trouvez dans les régions du sud de la France, favorisez une culture en pleine terre à partir du mois de mars jusqu’au mois de juin. Je conseille également ce type de cultures pour le pourtour méditerranéen. Ailleurs, une culture en pot est à privilégier. Ainsi, vous pourrez facilement le rentrer dans un abri lumineux et hors gel.

Dans les régions comme le Québec, vous pourrez planter votre citronnier à partir du début du mois d’avril au début du mois de juin. Mais il est également possible de le planter en été, c’est-à-dire jusqu’en septembre.

Si vous habitez la Belgique, je vous conseille de commencer votre plantation à partir de mi-mars. Il est encore possible de le faire jusqu’en mi-juin.

Conseil: Il est capital de choisir la variété adaptée à votre climat.

Quand récolter ?

La maturité des citrons est étalée sur toute l’année, mais on les récolte principalement de l’hiver au printemps. Ainsi, quand vient la maturité du fruit, il devient bien dense et son écorce prend une belle couleur jaune vif.

Outre la couleur marquant la fraîcheur du fruit, celui-ci devient plus charnu et gorgé de jus. Sa peau brillante témoigne également de sa parfaite maturité.

Il existe une variété de citron appelée citron 4 saisons. Comme son nom l’indique, sa récolte est échelonnée sur une longue période de l’année.

Personnellement, quand mes citrons sont parfaitement murs, je préfère les récolter le matin, un jour sec et bien ensoleillé.

Pour la récolte, j’utilise un sécateur que j’ai préalablement nettoyé avec de l’alcool à brûler. Cela me permet d’éviter la propagation d’éventuelles maladies pendant la coupe. Je coupe alors la tige à un demi-centimètre du fruit. Il est toujours conseillé de se munir d’un panier en osier lors de la cueillette. Cette matière est préférable pour acheminer le fruit jusqu’à la maison.

À retenir :

Ne vous contentez pas de la couleur de la peau de votre fruit pour juger de sa maturité. N’hésitez pas à goûter le citron avant de commencer votre cueillette. Ainsi, vous serez sûr de sa qualité gustative.

Comment planter ?

Pour planter votre citronnier, vous pouvez procéder de deux manières différentes, selon vos choix, mais aussi la région où vous vivez.

En pleine terre

Pour la plantation en pleine terre, il est essentiel de commencer par préparer le sol. Je m’assure à ce que ce dernier soit bien drainé et assez riche pour garantir le développement de l’arbre.

Alors :

  • Je creuse un trou de 2 à 3 fois la taille de la motte du citronnier.
  • J’installe un lit drainant au fond à l’aide de graviers ou de billes d’argile.
  • J’ajoute du terreau à la terre.
  • Je gratte les racines périphériques afin d’aérer la motte.
  • Je plonge la motte dans un seau d’eau avant de l’installer au fond du trou.
  • Une fois le citronnier posé, je comble les espaces vides avec le mélange de terreau et de terre.
  • Je tasse avec mon pied et j’arrose abondamment.

En pot

Pour une culture en pot, il faut posséder un abri pour votre arbre : terrasse, balcon, etc.

Pour la culture, je procède ainsi :

  • Je commence par choisir le pot : assez grand, en terre, environ 80 cm de diamètre et de profondeur.
  • J’ajoute un lit de drainage de 5 à 10 cm d’épaisseur.
  • Je mélange la terre avec du terreau, du sable et du compost.

Entretien et taillage

Le citronnier est facile à cultiver, mais demande tout de même de l’attention et de l’entretien. Puisqu’il est principalement issu des régions chaudes, il ne nécessite pas forcément d’arrosage régulier. Alors, je ne conseille l’arrosage que dans les situations exceptionnelles de sécheresse, par exemple.

Par ailleurs, l’arbre nécessite une protection en hiver. Il est alors nécessaire de l’hiverner pendant cette période à l’aide d’un voile d’hivernage, par exemple.

À retenir :

La plantation en pot est préférable si vous êtes dans une région sujette aux gelées. Si par contre, vous habitez une région au climat doux avec des hivers indulgents, vous pourrez choisir la plantation en pleine terre.

Comment le protéger des animaux ?

Les citronniers, comme de nombreux arbres fruitiers, ne sont pas à l’abri d’animaux nuisibles. Les pucerons, les cochenilles et les araignées rouges raffolent de ces agrumes, ils y déposent du miellat. Pour les prévenir, je vous conseille de pulvériser du savon noir sur les feuilles.

Les teignes sont également susceptibles d’attaquer votre citronnier. Il faudra alors griffer, biner et aérer plus souvent. Le Bacillus thuringiensis peut vous être utile pour ses propriétés insecticides. Pulvérisez-en toutes les 3 semaines pendant 3 mois.

Pour ce qui est des attaques d’aleurodes, passez un chiffon humide sur vos feuilles et accrochez un piège englué de couleur jaune si la plantation est sous abri.

Comment tailler un citronnier ?

Pour réussir la taille du citronnier, je vous conseille d’effectuer une taille de nettoyage. Pour cela, il faudra retirer le bois mort. Coupez ensuite les petits citrons qui ne se sont pas développés correctement. Réduisez enfin l’extrémité des tiges afin de donner au citronnier une forme de boule. Cela favorisera les nouvelles pousses.

Grâce aux vertus de ses fruits, le citronnier constitue un incontournable dans le jardin. Effectivement, avoir un ou plusieurs citronniers chez soi permet de faire le plein de vitamines pendant une bonne période de l’année. Cet arbrisseau trouve sa place dans tout jardin méditerranéen et sur les balcons de nombreuses autres régions.

Alors, pour profiter de ses fruits acidulés, il est plus que judicieux de suivre ces quelques conseils et règles de base sur la plantation, l’entretien, le taillage et la récolte. D’autant plus qu’il s’agit généralement d’une plante peu rustique.

2 Partagers:
2 comments
  1. Heya i’m for the first time here. I came across this board and I find
    It truly useful & it helped me out a lot. I hope to give something back and help others
    like you aided me.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like
Comment planter des tomates
Lire la suite

Comment planter des tomates ?

La tomate compte parmi les incontournables du potager. Sa saveur caractéristique contribue à rendre les plats d’été appétissants.…
Le triton
Lire la suite

Le triton

Le triton se nourrit de petits insectes, larves, mollusques, limaces et araignées. Amphibien de taille moyenne au corps…
Maladies et parasites
Lire la suite

Maladies et parasites

Voici les principales maladies et parasites qui affectent votre potager. Apprenez à reconnaitre les symptômes et à les…