Le carabe doré au jardin

Le carabe doré au jardin

Le carabe doré se nourrit de limaces, d’escargots et même de doryphore. Dans les jardins, les prés, les lisières, ce bel insecte vert cuivré poursuit sans relâche limaces, escargots et doryphores. C’est donc un insecte utile qu’il convient de protéger. Malheureusement, comme tant d’autres, cet insecte se raréfie, victime des pesticides et de la disparition de son habitat. Fait significatif, cette espèce caractéristique des terrains découverts, se rencontre désormais dans les bois, où elle parvient à survivre.

Comme la plupart des carabes, celui-ci hiverne sous des pierres pour reparaître au printemps. La femelle pond après l’accouplement, et au terme de trois mues, la larve carnivore se nymphose dans le sol. Les nouveaux adultes sortent en automne. Le Carabe doré se rencontre dans toute l’Europe, de la pleine à la moyenne montagne. Comme tous ses congénères il offre des variations spectaculaires, notamment des formes métaniennes tirant sur le violet ou le bleu noir (au mont Ventoux).

0 Partagers:
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like
Les engrais
Lire la suite

Les engrais

Même si les engrais favorisent la croissance de vos plantes, ils sont à utiliser avec parcimonie. Lisez attentivement…